dampa

vendredi 14 juin 2019 / parc de la citadelle, bourg

le proverbe dit qu’on ne sort de l’ambiguïté qu’à son détriment ; dampa , lui , a refusé de choisir . composé d’un homme machine (victor) aussi peu bavard que léon et d’une chanteuse (angéline) au flow lance-flammes, le lauréat 2019 du prix ricard s.a live music annonce aujourd’hui leur premier ep sous forme de 2 parties : color blind . derrière la soul électronique , le duo a planqué un moteur rap niveau v12 ; et c’est précisément cette alliance entre tous les contraires qui permet à dampa de slalomer entre tous les clichés, tous les genres, comme un voyageur n’ayant pas à choisir son pays d’adoption . après avoir été repéré par yves saint laurent pour leur titre thunderball et sélectionné aux inouïs du printemps de bourges , ces deux personnages si différents mais si complémentaires sont prêts à secouer la matrice un peu trop tranquille grâce à des morceaux aussi beaux qu’agressifs . alors que les couleurs du premier ep (color) explore les liens étroits du trip-hop et de la pop, ils livrent avec le second opus (blind) une musique dopée aux infra basses et punchlines engagées .