flavien berger

vendredi 14 juin 2019 / parc de la citadelle, bourg

flavien berger surprend et interpelle pour finalement nous charmer . en jouant avec les mots pour créer des histoires d’amour , en testant des sons tourbillonnants , le compositeur autodidacte s’est fait rapidement un nom en apportant un vent de fraicheur à la scène française . membre du collectif sin~ travaillant sur l’expérimentation , a toujours été intéressé par le bidouillage de machines pour en sortir des sons . sur ce point , c’est assez difficile de définir son style : flavien berger va au-delà , mélangeant habilement les passages effrénés et les longues plages de synthétiseurs . en s’affranchissant de toute classification , il propose une musique aux influences aquatiques sur son premier album « leviathan » . chaque fois , il débarque avec des dynamiques différentes et celui qui l’écoute passe de montées fulgurantes à de sombres descentes . écouter toutes ses sorties ou le voir jouer sur scène confirme son génie à emmener le public dans une expérience émotionnelle profonde, pleine d’imagination .